Le Château de Canaples (Somme) a été édifié à la fin du 19éme par Mr Amédée HORDEQUIN, pharmacien, qui fit sa fortune avec l’exploitation du phosphate des sous-sols de la commune voisine de Beauval.

 

Il est l’œuvre d’Anatole BIENAIME, architecte à Amiens et à Paris-Plage, construit dans un style néo-Renaissance, en pierre de Savonnières, dans un parc à l’anglaise de 5 hectares.

 

Dans l’aile Est, un jardin d’hiver a été réalisé dans le style art nouveau sous la conduite d’Aimé DELARUE, architecte, surplombé d’une verrière de Gaétan JEANNIN.

 

Le château, la grille d’entrée, le parc et les communs sont inscrits en mai 2013 au titre des monuments historiques.

 

Durant la guerre de 1914-1918, les châtelains logèrent des officiers français et alliés. Les anglais y fixent leur état-major qui reçoit, à l’hiver 1917, la visite du Prince de Galles, devenu plus tard l’éphémère roi Edouard VIII d’Angleterre.

 

Après le décès de sa propriétaire, Lucie LE ROY-HORDEQUIN en 1969, le château est cédé une première fois en 1971. En 2011, la propriété, dont l’entretien compromet son avenir, est reprise par ses actuels propriétaires qui engagent une prompte reprise en mains. 

 

La remise en état du parc, qui a fait l’objet d’une inscription au pré-inventaire des jardins remarquables en 1995, a nécessité des milliers d’heures d’un travail acharné. Un plan d’entretien, d’élagage et d’amélioration a été entamé et les arbres remarquables ont été mis en valeur.